Livres des XIXe & XXe

L. VALLET
Le chic à cheval.
Histoire pittoresque de l'équitation.
Paris, Firmin-Didot, 1891. 

Édition originale. 

Très bel ouvrage dédié à Édouard Detaille.

L'illustrateur et cavalier Louis Vallet (1856-1940) donne une histoire de l'équitation, depuis l'Antiquité, illustrée de 50 planches en couleurs et de plus de 250 croquis en noir représentant les harnachements des chevaux et les tenues des cavaliers à travers l'histoire.

VICOMTE H. DE VAUFRELAND
Croquis de Saint-Cyr.
Paris, Imprimerie Eyméoud, vers 1900.

Unique édition de cet album très rare, comme tous les albums de l'auteur.

Vaufreland­ croque le quotidien des élèves officiers de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr.


Henri de Vaufreland (1874-1954) fut élève de Saint-Cyr et officier de cavalerie. Pendant trente ans, il fut secrétaire du célèbre équipage du Pau Hunt, inspiré du fox-hunting anglais.
Ses albums de planches, toujours anonymes, sont amusants et colorés et mettent en scène la vie des officiers et des veneurs de la Belle Époque.

J. C. L. MUSSEAU
Manuel des amateurs d'estampes.
Paris, J. L. F. Foucault, 1821.

Édition originale de ce guide de poche à l’usage des amateurs d’estampes.

Il se compose de cinq parties :
- Conseils pour la formation d’une bonne collection.
- Dictionnaire des principaux graveurs européens (avec des commentaires sur leur œuvre et leur style) et d'une cinquantaine de graveurs amateurs (parmi lesquels Louis-Charles de Bourbon, le comte de Caylus, Vivan Denon, Helvétius, La Live de Jully et quelques femmes artistes).
- Présentation des différentes techniques, avec un court chapitre sur la lithographie, "cette nouvelle manière d'impression".
- Catalogue des meilleures pièces des bons graveurs, avec leurs prix en ventes publiques.
- Procédés pour l’entretien des gravures.

G. GROGNET DE VASSÉ
Beaux arts. Mémoire concernant le perfectionnement de l'architecture grecque…
Toulon, Alexandre Curet, 1806.

Unique édition de cet opuscule très rare, publié anonymement.

L'auteur, qui se définit comme "amateur étranger, adjudant au corps impérial du génie, et membre non résidant de l'Académie celtique", est Gorgio Grognet de Vassé (1772-1862).

Cet architecte et "antiquaire" est né à Malte. Après avoir étudié à Frascati, dans la campagne romaine, il embrasse les idées révolutionnaires, s'engage au service de la France et fait la campagne d'Égypte. En 1806, à la parution de cet ouvrage, il est en garnison à Toulon. Par la suite, il rentre à Malte et conçoit quelques édifices dont le plus important est la rotonde de Mosta (sanctuaire Sainte-Marie de l'Assomption), commencé en 1833, qui s'inspire du Panthéon de Rome, avec l'un des plus grands dômes du monde. Grognet de Vassé fut enterré dans cette église en 1862.

É. CORROYER
L'architecture romane.
Paris, Quantin, 1888.

Édition originale.

Architecte, historien de l'architecture, collectionneur, Édouard Corroyer (1835-1904), inspecteur général des édifices diocésains, fut principalement le restaurateur du Mont Saint-Michel de 1874 à 1888. Il publia plusieurs ouvrages sur l'architecture médiévale, aujourd'hui dépassés mais qui, en leur temps, eurent leur place à la suite de ceux de Viollet-le-Duc, dont Corroyer fut l'élève sur le chantier de la cathédrale d'Amiens. Ainsi parurent dans la Bibliothèque de l'enseignement des beaux-arts, L'architecture romane (1888) et L'architecture gothique (1891).

L'architecture romane étudie les origines, l'histoire et les caractères de cette architecture en s'appuyant sur la description des édifices religieux orientaux et européens.

A. NICCOLINI
Sul ritratto di Leone X. Dipinto da Raffaello di Urbino e sulla copia di Andrea del Sarto.
Naples, Stamperia Reale, 1841.

Tiré-à-part d'une longue étude sur le portrait de Léon X, peint par Raphaël vers 1518-1520 (Florence, Galerie des Offices), et sur la copie exécutée par Andrea del Sarto en 1525 (Naples, musée de Capodimonte), parue dans le Reale Museo Borbonico.

Le toscan Antonio Niccolini (1772-1850) fut architecte, peintre, graveur, scénographe et historien de l'art. Il reconstruisit le Teatro San Carlo à Naples après l'incendie de 1816. Il est l'auteur de plusieurs études sur l'archéologie et l'art, dont celle-ci imprimée par l'imprimerie royale de Naples.

[John HANNETT]
John-Andrews ARNETT
An Inquiry Into the Nature and Form of the Books of the Ancients With a History of the Art of Bookbinding,... Londres, Richard Groombridge, 1837.

Édition originale de cet ouvrage rédigé par John Hannett sous le pseudonyme de J. A. Arnett.

Relieur londonien, John Hannett (1803-1893) présente ici un tour d’horizon de l’histoire de la reliure depuis les temps les plus reculés jusqu’aux reliures dites “à la cathédrale”. L’ouvrage s’achève sur des notices biographiques des différents relieurs évoqués.

 

Illustré d'un frontispice et de 13 planches en noir gravées sur bois : décors de reliures (dont l'une provenant de Grolier), portrait de Roger Payne, etc. L'une des planches reproduit une plaque à la cathédrale, gaufrée sur papier vélin. Avec des gravures sur bois dans le texte. Index détaillé. 

A. CHAPMAN
Savage Sudan. Its wild tribes, big-game and bird-life.
Londres, Gurney and Jackson, 1921.

Édition originale. 

Récit du voyage de chasse de l'auteur de Khartoum (Soudan) à l'Ouganda, près des rives du Nil Blanc et du Bahr-el-Ghazal en 1919. Il chasse antilopes, bubales, éléphants, rhinocéros, buffles et de nombreux oiseaux. Abel Chapman (1851-1929) décrit les espèces rencontrées.
Illustré d'une carte et de très nombreux dessins et photos en noir et blanc. Texte en anglais. Non traduit en français.

C. H. STIGAND
Equatoria. The Lado Enclave.
Londres, Constable & C°, 1923.

Unique édition de cet ouvrage majeur sur la célèbre enclave du Lado, cédée en 1894 aux Anglais par le roi Léopold II de Belgique, considérée comme l’une des régions d’Afrique les plus riches en grands éléphants et l’un des plus beaux territoires de chasse du continent. L’ouvrage détaille chacun des districts et son histoire, les mœurs et les coutumes des tribus locales et leurs dialectes. Stigand (1877-1919), fils d’un consul britannique, entra dans l’armée en 1899 et servi aux King’s African Rifles 1901 avant de rejoindre l’armée égyptienne sous contrôle britannique. Promu major en 1915, il fut nommé gouverneur de la province du Haut-Nil en 1917, puis de Mongalla en février 1919. Il fut tué le matin du 8 décembre suivant à la tête d’une colonne attaquée par les Aliab Dinka qui étaient entrés en rébellion.

G. LANNING
Wild Life in China or chats on chinese birds and beasts.
Shanghaï, The National Review Office, 1911.

Très rare édition originale imprimée à Shanghaï.

Directeur de la public school de Shanghaï et auteur de plusieurs livres sur la Chine, George Lanning (1852-1920), s’appuyant sur ses propres observations, consacre principalement son propos aux oiseaux.
Cependant trois chapitres (pp. 185-196) sont consacrés à la chasse et la fauconnerie ; deux au tigre ; et quatre au léopard, au lynx, au chat sauvage, aux autres mammifères et à « some big game » (ours, argali, ibex, etc.) Le livre se termine par une annexe de 18 pages consacrée aux grandes chasses dans l’ouest montagneux de la Chine.

E. RANSON
Histoire d'Ardres depuis les origines jusqu'en 1891.
Saint-Omer, Imprimerie du mémorial artésien, 1891.

Édition originale de cette importante monographie de la commune d'Ardres (Pas-de-Calais) : histoire depuis le Moyen-Âge, organisation civile, militaire et religieuse, biographies de personnalités, etc.
Illustré d'un frontispice gravé et de 4 planches, dont 3 gravées à l'eau-forte par Amédée Bodart : vues du village.
 

SAINT-HUBERT COUNTRY CLUB
La chasse à travers les âges.
22 décembre 1934. Album de photographies.
Compiègne, Eugène Hutin, 1934.

Très amusant album photographique, souvenir d’un divertissement donné, le 22 décembre 1934, par le Saint-Hubert Country-Club de Compiègne à l’occasion d’un bal dont le Figaro, dans sa rubrique mondaine du 28 décembre, relate le franc succès.

 

Sous la houlette de René Duvau et du baron Roger de Soultrait, la chasse est prétexte à une série de tableaux vivants : Les honneurs du pied, Le retour de chasse, La calèche des dames, Un rendez-vous en 1900, Les feuilles d’automne, etc.

L’objectif du studio Hutin a immortalisé, entre autres, la baronne James de Rothschild, Mme de Valroger, le baron et la baronne Roger de Soultrait, Gérard Le Couteulx de Caumont, le comte et la comtesse de Laurens, Mme Mac Donnell, Mme Gordon, M. et Mme Van der Lande, la comtesse du Passage et Mme J. du Corail. En costumes, cette haute société se prête au jeu avec élégance et malice renouant ainsi avec les fastes dont Compiègne fut le théâtre sous le Second empire.

 

Ville royale puis impériale, rendez-vous incontournable de la chasse à courre, Compiègne connaît un grand succès et voit de grands noms de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie s’y établir. Le marquis de l’Aigle et le baron James de Rothschild y installent leur équipage. Le Saint Hubert Country Club, fondé en 1925 par M. Fournier-Sarlovèze, maire de la ville, était abrité dans un hôtel du très select quartier résidentiel des Avenues.

L'illustration comprend une vignette photographique contrecollée sur le premier plat (illustrateur non identifié) et 12 tirages (22 x 16,2 cm) contrecollés sur carton, plusieurs soigneusement légendés à l’encre. Les photos sont d'Eugène Hutin, fondateur, en 1908, d'un célèbre studio photographique à Compiègne (cachet humide et étiquette typographique).

Bel exemplaire de cet album d'une grande rareté, inconnu des bibliographies, tiré à très petit nombre pour les invités de la soirée.

W.V. LEGGE
A history of birds of Ceylon.
Londres, Taylor & Francis pour l'auteur, 1878-1880.

Édition originale de cette importante monographie sur les oiseaux de Ceylan, publiée à compte d'auteur.

Ornithologue australien, le capitaine Vincent Legge (1841-1918) recense 371 espèces dont 24 sont décrites pour la première fois.

L'illustration comprend une carte en couleurs en frontispice, 35 belles planches d'oiseaux, lithographiées et gommées(dont une planche d'œufs), la plupart d’après les dessins de John Gerrard Keulemans, et des figures en noir dans le texte.

Bel exemplaire, bien complet des pp. 245-246 en 2 tirages. Très légères rousseurs à quelques feuillets.

 

Provenance :

• Henri Louis Béchet de Balan (ex-dono autographe signé de Charles Goulden : « A Henri Louis Bechet de Balan en souvenir de sa première communion, Sedan le 26 mai 1901, de son pasteur et vieil ami » suivi de deux versets tirés des psaumes ; cachet « Béchet » (répété plusieurs fois).

A. de ROCHAS
Le livre de demain.
Blois, Imprimerie de R. Marchand, 1884.

Unique édition, tirée à 250 exemplaires numérotés et paraphés par l’auteur, publiée en 44 fascicules - d’où la pagination multiple – chacun imprimé sur un papier différent par l’imprimeur blésois Raoul Marchand.

La première partie est consacrée au papier, à l’encre et à la couleur ; la seconde aux applications.
La prodigieuse variété des papiers utilisés et l’extrême diversité des ornements chromolithographiés et des couleurs d’impression font de ce livre une véritable prouesse typographique et une curiosité bibliophilique savamment orchestrée par l’auteur et l’imprimeur. Il renferme de nombreux textes anciens et modernes de Mistral, Coppée, Ronsard, Homère, Hugo, etc.

L’illustration comprend :
- Un faux-titre en deux tons de bleu d’après une faïence de Tortat et un titre en couleurs d’après une faïence de Thibault.
- Hors-texte : portrait de l’auteur, 2 eaux-fortes d’Ulysse (« Porte d’un hôtel de la rue Pierre-de-Blois » et « Le mot de passe », 1 eau-forte de Sauvage datée 1884 (« Portail de Saint-Trophime à Arles ») et 1 gravure d’ornements (non mentionnée par Vicaire).
- Dans le texte, à pleine page : 4 silhouettes de Paul Konewka et 5 figures (in Art industriel à Blois).
-11 échantillons de papier sur 4 feuillets.

J. PICHON & G. VICAIRE
Documents pour servir à l'histoire des libraires de Paris. 1486-1600.
Paris, Techener, 1895.

Édition originale, tirée à petit nombre, de cette étude rédigée par le grand bibliophile Jérôme Pichon (1812-1896) et le grand bibliographe Georges Vicaire (1853-1921), à partir de nombreux documents d'archives restés inédits.

Elle forme un panorama du marché du livre au XVIe siècle à Paris, avec de nombreux renseignements sur les libraires-éditeurs mais aussi sur les bibliophiles, enlumineurs, imprimeurs, fondeurs, papetiers, parcheminiers, relieurs et doreurs de l'époque. Un index très utile termine l'ouvrage.

Illustré de 2 planches sur doubles-pages en chromotypographie représentant une mule du milieu du XVIe siècle, exécutée, semble-t-il, pour Catherine de Médicis ou Diane de Poitiers, conservée dans la collection du baron Pichon.

 

 

    Fougerolle Livres

    8, rue de Courcelles l 75008 Paris

    livres@fougerolle-livres.com

    + 33 (0)1 45 63 04 04 

    La librairie vous accueille 

    du lundi au vendredi 

    de 9h30 à 19h sans interruption 

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now